les événements de chargement

" Tous les évènements

  • Cet événement a déjà eu lieu.

Vernissage | Moudjahidate* – femmes*, résistance, alliance queer

1 novembre 2022 17:30 - 21:00

18h00 | Vernissage avec Nadja Makhlouf, Maya Inès Touam et Sarah El Hamed
19h30 | Conférence d'artiste suivie d'une séance de questions-réponses

Ensuite du 02.11.2022 au 30.11.2022 ouvert tous les jours à partir de 12h00

Commémoration du 60e anniversaire de l'indépendance de l'Algérie vis-à-vis de la France "Moudjahidate* - femmes*, résistance, alliance queer" l'engagement des femmes combattantes* dans la lutte pour la liberté et l'autonomie de leur peuple et d'elles-mêmes.L'exposition crée un espace pour toutes les femmes* qui ont contribué à la libération du pays avec leur corps, leur esprit et leur force.

Pendant la colonisation française, Frantz Fanon écrivit dans L'Algérie dévoilée (1965) sur la France tentant de maintenir sa domination coloniale à travers les femmes algériennes* : « Si nous voulons détruire le tissu de la société algérienne, sa capacité de résistance, nous devons d'abord conquérir les femmes ; il faut les retrouver derrière le voile sous lequel ils se cachent et dans les maisons où les hommes les tiennent à l'abri des regards.'". La célèbre propagande "Tu n'es pas jolie, montre-toi" dépeint clairement le régime patriarcal sur les femmes musulmanes algériennes*.

Depuis la nuit des temps, les corps de femmes sont un territoire à part entière, s'efforçant de se décoloniser, de briser le silence muré qui les entoure et d'être au centre de la scène. Votre esprit cherche à habiter un corps autodéterminé, habillé selon ses propres règles, incarnant et honorant les femmes* aux origines du monde pour ce qu'elles sont. 

Présenté le 1er novembre, le jour où la guerre d'indépendance algérienne a commencé il y a 68 ans "Moudjahidate* - femmes*, résistance, alliance queer" Œuvres de trois artistes d'origine algérienne, dont les œuvres portent sur les expériences des femmes* dans l'Algérie (d'après-)guerre : Nadia Makhlouf, Sarah El Hamed ainsi que Maya Ines Touam.

---

17h30 | porte
18h00 | Vernissage avec Nadja Makhlouf, Maya Inès Touam et Sarah El Hamed
19h30 | Conférence d'artiste suivie d'une séance de questions-réponses

Entrée libre!

dans un visite de l'exposition Les 2, 3, 4 et 5 novembre à 18h00, vous avez la possibilité de faire connaissance personnellement avec les artistes et de vous faire une idée de leur travail et du projet.

---

Cet événement fait partie de « Moudjahidate* – femmes*, résistance, alliance queer » avec le programme de discours associé "Maghreb* alike" ainsi qu'une partie du focus curatorial d'Oyoun Plus puissant qu'une fleur piétinée.

Avec Habibitch, Badiaa Bouhrizi, Kenza Mala Badi, Leila Moon, Aïda Salander, Sonic Intervention, Liaam Iman, Louna Sbou et les artistes exposantes Nadja Makhlouf, Maya Inès Touam et Sarah El Hamed

Direction artistique : Louna Sbou
Équipe curatoriale : Dami Choi, Rebecca Odewole
Co-commissariat : Nadja Makhlouf
Conception du projet : Tewa Barnosa
Communication : Tariq Bajwa, Gisèle Moro, Nicola Reisser

◥ A Oyoun il n'y a pas de place pour le sexisme, l'hostilité queer, la transphobie, toute forme de racisme ou de discrimination comme le racisme anti-noir, anti-musulman ou l'antisémitisme. Il en va de même pour tout type de comportement violent, agressif ou abusif. Oyoun offre un espace sûr pour tous, un forum ouvert de dialogue et un lieu où nous nous soutenons et nous défendons les uns les autres. Si quelqu'un ou quelque chose vous dérange lors d'un événement, veuillez contacter un membre de notre personnel qui est là pour vous aider! Si vous avez une expérience à partager avec nous après un événement, veuillez nous envoyer un e-mail ou un message anonyme via notre site Web.

Détails

Date:
1 novembre 2022
Durée:
17h30 - 21h00
Catégories d'événements:
, , ,
Tags d'événement:
, , , ,

Lieu

Oyoun
Lucy-Lameck-Strasse 32
Berlin, 12049 Deutschland
Afficher Google Map

Organisateur

Oyoun