les événements de chargement

" Tous les évènements

  • Cet événement a déjà eu lieu.

(Vernissage) Nos corps, notre combat, notre histoire avec l'association Corée — Gadag

Vendredi 12 avril à 14h00 - 18:00

Français : Affiche d'exposition avec personnages historiques et texte « Nos corps, nos histoires ». Allemand : affiche d'exposition avec des personnages historiques et le texte « Notre corps, nos histoires ».

Vernissage : 12 avril 2024, 14h - 18h @ Oyoun, foyer (1er étage)

exposition:
— du 13 au 28 Avril : mercredi - dimanche, 14h - 20h
— 29-30 Avril : 14h20 - XNUMXhXNUMX

Atelier : "Partagez votre empathie" Un atelier créatif permettant aux jeunes et aux adultes de participer et de faire preuve d'empathie
(Plus d'informations sur ce lien)

— 17 avril : 15h30-18h00
— 29 avril : 15h30-18h00

« Nos corps, nos combats, nos histoires »

Une exposition participative réalisée par En collaboration avec le Association coréenne ainsi que Collectif Ginkgo Épicé

Les guerres et les conflits laissent des traces profondes dans l’histoire et dans la mémoire des peuples. Mais quelles histoires sont racontées et lesquelles ne sont pas dites ? Qui est honoré dans les monuments et les mémoriaux, et dont les souffrances sont négligées ? Et qui prendra la parole pour briser le silence et mettre en lumière les histoires de ceux qui sont souvent oubliés ?

Dans l'exposition « Nos corps, notre combat, nos histoires », nous montrons le pouvoir unificateur de la Statue de la Paix à Berlin-Moabit, un mémorial pour les « femmes de réconfort ». Les « femmes de réconfort » ont été réduites en esclavage sexuel par l’armée impériale japonaise dans la région Asie-Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale et ont dû servir de « femmes de réconfort » et de soldats de « réconfort » pendant la guerre. 

La Statue de la Paix est donc aussi un mémorial contre les violences sexuelles en temps de guerre qui rassemble mouvements transnationaux, communautés marginalisées et quartiers urbains. Par sa présence, elle façonne des dialogues intergénérationnels sur des enchevêtrements difficiles à démêler : le colonialisme et la violence sexualisée, les cultures du silence et de la honte, l’histoire du mouvement anticolonial et la résistance féministe.

Diverses œuvres et objets de l'exposition documentent comment la Statue de la Paix met les gens en mouvement et les fait parler grâce à son immédiateté accessible dans le paysage urbain :

Sous forme de film et d'installation, les résultats artistiques issus des nombreuses années de travail de l'Association coréenne avec des jeunes qui ont approfondi ces questions en traitant de l'histoire de ce qu'on appelle les « femmes de réconfort » seront présentés. La Statue de la Paix fonctionne comme un support éducatif pour transmettre la complexité des thèmes du colonialisme et de la violence sexuelle. Le silence des personnes concernées en raison de la honte et du sentiment de culpabilité ainsi que le déni du crime par les auteurs sont discutés. Outre l'analyse historique, le travail avec les jeunes vise également à sensibiliser à la violence sexuelle dans les situations de guerre passées et actuelles ainsi que dans la vie des jeunes. L'objectif du travail est de donner aux jeunes le courage de briser le silence et l'empathie envers les personnes concernées.

Dans la partie interactive de l'exposition, le collectif Spicy Ginkgo présente le réseau activiste qui s'articule autour de la Statue de la Paix depuis 2020 : en tant que mémorial anticolonial et féministe, elle constitue un point de référence central pour diverses luttes politiques. Les mouvements sociaux et les communautés marginalisées reviennent sans cesse vers elle pour faire part de leurs préoccupations au public berlinois – et bien au-delà. Ce que la Statue de la Paix et elles ont en commun, c'est la lutte contre la suppression des expériences de violence de la mémoire collective et la lutte contre les injustices actuelles. Sous forme de discours exposés, de matériel vidéo et photographique, les visiteurs ont un aperçu des relations de solidarité et de parenté. Les visiteurs sont également invités à s'identifier de manière créative à l'histoire de la Statue de la Paix sous la forme de zines DIY et à créer de nouveaux fils de discussion.

Gadag est un projet d'Oyoun financé par la Lotto Foundation Berlin, dont le programme public se déroule du 24 mars au 30 avril 2024. Il se compose de trois chapitres qui se déroulent simultanément : Strands (fils, exposition vidéo et multimédia), Tangle (enchevêtrements, laboratoire) et Knots (nœuds, événements d'accompagnement et programme).

accessibilité:
- Le hall d'entrée est au 1er étage et est accessible par les escaliers ou l'ascenseur. 
- Des chaises, des bancs, des poufs et des coussins de siège sont disponibles comme options de sièges.
- Il y a des retraites au 2ème étage, à côté du hall.
- Les toilettes sans obstacle du 1er étage sont accessibles depuis le hall via l'ascenseur.
- Vous pouvez trouver des informations détaillées sur l'accessibilité des chambres (y compris les directions, l'utilisation de l'ascenseur, les toilettes sans obstacle, l'embarquement anticipé). ici.
- Des informations sur le Actions/offres du programme DGS chez GADAG, vous pouvez trouver ici.

Si vous avez des questions ou souhaitez partager vos besoins individuels en matière d'accessibilité, veuillez nous envoyer un e-mail. bonjour(at)oyoun.de. Nous vous répondrons dès que possible.

Sensibilisation:
À Oyoun, il n'y a pas de place pour le sexisme, le queerisme, la transphobie, toute forme de racisme ou de discrimination comme le racisme anti-noir, anti-musulman ou l'antisémitisme. Il en va de même pour tout type de comportement violent, agressif ou abusif. Oyoun offre un forum ouvert pour le dialogue et un lieu où nous nous soutenons et nous défendons les uns les autres. Si quelqu'un ou quelque chose vous dérange lors d'un événement, veuillez contacter un membre de notre personnel qui est là pour vous aider! Si vous avez une expérience à partager avec nous après un événement, écrivez-nous E-mail  ou envoyez-nous un message anonyme via notre Site Web.

Détails

Données:
vendredi 12 avril
Durée:
14h00 - 18h00
Catégorie de l'événement:
Tags d'événement:
,

Lieu

Oyoun
Lucy-Lameck-Strasse 32
Berlin, 12049 Deutschland
Afficher Google Map

Organisateur

Oyoun